Des Mains et Des Yeux

Cercle de lecture aux goûts divers et variés!

18 mai 2010

Erik Orsenna - Et si on dansait?

si_on_dansait

Publié en 2009
Édition: Stock

Livres précédents: La grammaire est une chanson douce, Les Chevaliers du Subjonctifs et La révolte des accents.

L'histoire:

C'est l'histoire d'une jeune fille, Jeanne, « une dealeuse de phrase ». On la suit dans ses aventures grammaticales. Jeanne est un écrivain fantôme, elle écrit pour les autres (dissertation, commentaire de texte..) Un jour, survolant la plage elle aperçoit des lignes noires, pollution? Jeanne a un doute! Un récit aux mélanges de ponctuation et de musique.


Tarkya:

C'est un livre court, original puisqu'il parle de grammaire sans non plus donner l'impression de lire un livre de grammaire. C'est même agréable et bien écrit. Ne pas avoir lu les livres précédent ne m'a pas paru gênant. Ce qui m'a gêné est le fait que tout d'un coup j'ai eu l'impression qu'on dégringolait vers la fin, trop vite avec ce sentiment de « il fallait finir le livre ». Bizarre, je me dit qu'il faudrait que je le relise et que je lise les autres d'abord.

Posté par Tarkya à 13:13 - Roman - Commentaires [0]
Tags : , , , , - [Permalien]

12 avril 2010

Michael Crichton - Next

Publié en 2007 chez Robert Laffont, en 2008 chez Pocket.

L'histoire: John Burnet, atteint d'un cancer, commence à douter de son médecin qui multiplie les examens. Pion déshumanisé d'une bataille scientifique qui le dépasse, il devient alors un simple produit breveté... Ailleurs dans le monde, les expériences génétiques plus ou moins légales donnent le jour à des curiosités de la nature, ou déclenchent des incidents parmi les humains. L'enjeu : le contrôle pharmaceutique des gènes de l'humanité et les millions de dollars qui vont avec. Les victimes : nous tous.
Lorsque les frontières du vivant deviennent floues et que la barrière des espèces est aussi facile à franchir qu'un tourniquet, cela donne Next : ce qui arrive quand la science devient science-fiction. Bienvenue dans le monde cruel, délirant, dangereux des manipulations génétiques...

Meryl: 
Un livre qui donne à réfléchir quant à la direction que prend la recherche scientifique. Michael Crichton imagine ce que, poussés à l'extrême, les raisonnements actuels provoqueraient dans un futur pas si lointain et tire la sonnette d'alarme sur plusieurs aspects de la recherche génétique: éthique et morale, financement,  propriété intellectuelle, publicité et médias... Un livre très intéressant qui comporte même une bibliographie fournie (rigueur scientifique!) afin d'appuyer la part de fait réels qu'elle contient. Les conclusions personnelles de l'auteur sur l'avenir de la recherche sont aussi très intéressantes.
Un peu délicat à lire compte tenu du nombre important de personnages entre lesquels Crichton fait un important va-et-vient et perd quelques lecteurs au passage. A mon avis, tout le coté thriller du livre est à prendre comme un simple support: l'objectif réel du livre n'est pas l'intrigue policière mais la réflexion sur la recherche génétique. Les fans de polar purs et durs seront probablement un peu déçus. En revanche j'ai beaucoup apprécié ma lecture!

Posté par Meryl_ à 12:15 - Roman - Commentaires [1]
Tags : , , , , , - [Permalien]

03 avril 2010

Masbou/Ayroles - De cape et de crocs

capetcrocs   

Dessins de Jean-Luc Masbou, Scénario d'Alain Ayroles.
Publié chez Delcourt, série toujours en cours:
Acte I: Le Secret du janissaire (1995)
Acte II: Pavillon noir ! (1997)
Acte III: L'Archipel du danger (1998)
Acte IV: Le Mystère de l'île étrange (2000)
Acte V: Jean Sans Lune (2002)
Acte VI: Luna incognita (2004)
Acte VII: Chasseurs de chimères (2006)
Acte VIII: Le Maître d'armes (2007)
Acte IX: Revers de fortune (2009)

L'histoire: XVIIe siècle, deux gentilshommes unis par une amitié indéfectible, le loup espagnol Don Lope de Villalobos y Sangrin, et le renard français Armand Raynal de Maupertuis, se lancent dans une aventure épique en quête du trésor des îles Tangerines...

Meryl: Je n'ai pour l'instant lu que les 2 premiers tomes (ma médiathèque n'a pas les autres!). Mais je suis extrêmement séduite par cette BD. Une aventure sympathique pleine de rebondissements, on ne s'ennuie pas. L'humour est omniprésent: dans le dessin, les dialogues, les situations, et à travers plein de petites références à des œuvres en tout genre (de Cyrano de Bergerac à Rambo!... d'ailleurs les plus sagaces d'entre vous en auront repéré une dans le paragraphe précédent). Cette alternance des modes comiques, de l'humour fin et plus léger, le mélange animaux/humains, et le dessin en lui-même apportent plein de fraîcheur, et le personnage d'Eusèbe est à croquer! Attention, BD addictive!

31 mars 2010

Éric-Emmanuel Schmitt - Odette Toulemonde (et autres histoires)

2665569776_small_1

Paru en 2006 chez Albin Michel
Le film Odette Toulemonde, avec Catherine Frot et Albert Dupontel est sorti en février 2007.

L'histoire:
A travers ce recueil, E-E. Schmitt nous offre des portraits de huit femmes qui tentent, envers et contre tout, de trouver le bonheur. Ces 8 nouvelles ont été écrites au milieu des heures de tournage du film Odette Toulemonde, pour occuper le peu de temps où il n'avait rien à faire, alors que ses producteurs le lui avaient fortement déconseillé.

  • Wanda Winnipeg
  • C'est un beau jour de pluie
  • L'intruse
  • Le faux
  • Tout pour être heureuse
  • La princesse aux pieds nus
  • Odette Toulemonde
  • Le plus beau livre du monde

Meryl:
Lecture rapide et effet maximal. Chacune des nouvelles a sa force et sa puissance, toutes tournant autour de l'amour et de la famille, mais toutes différentes. On les dévore en quelques minutes, on en sort tout retourné. J'aurais voulu vous dire laquelle est ma préférée, mais je n'arrive pas à choisir!
Ma bibliothécaire m'avait prévenu: "vous verrez quand vous lirez la fin!". La fin est magiquement déroutante.... Plus je lis Schmitt, et plus je l'aime!
Mention spéciale pour une réplique magique qui m'a fait hurler de rire (et a réveillé mon homme):
"- Toulemonde, [...] c'est original comme nom...
- Pas dans ma famille!"

*L'avis de Tarkya dans les commentaires.*

Posté par Meryl_ à 16:37 - Nouvelles - Commentaires [3]
Tags : , , - [Permalien]

25 mars 2010

Stephen Lawhead - Le voleur de rêves

Paru en France en 2001.

L'histoire:
Sur la station spatiale Gotham, peuplée d'une colonie de scientifiques, le Dr Spencer Reston conduit des recherches sur le sommeil dont il est lui-même le cobaye. Mais à son insu, il est devenu le maillon essentiel d'un complot cosmique organisé par une créature mystérieuse : le Voleur de rêves.

 

Meryl: Je l'ai choisi pour sa couverture, au rayon "adultes" de ma médiathèque. Mais je trouve qu'il conviendrait mieux à un public ado. J'ai été gênée par son coté un peu trop "film d'action américain" où il y a toujours un truc qui arrive juste au moment pour sauver le monde. De ce point de vue, le livre m'a beaucoup rappelé Deception Point de Dan Brown, qui m'avait laissé un goût amer pour cette raison (disons qu'il porte relativement bien son nom).
De mon point de vue, l'histoire en elle-même et sa narration auraient pu être plus fouillées. L'intrigue me semblait prometteuse, elle est intéressante et je l'ai appréciée, mais j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, espérant jusqu'au bout sortir de ce coté film d'action un peu trop superficiel à mon goût. Après, c'est justement une question de goût!
En revanche, on trouve en arrière-plan une intéressante réflexion sur les croyances religieuses.

Posté par Meryl_ à 20:07 - Roman - Commentaires [0]
Tags : , , - [Permalien]

08 mars 2010

Petite nouveauté

Une petite nouveauté sur le blog:
les tags entre tirets (colonne de droite)
correspondant au pays d'origine!

Voilà c'est tout!
livre_gif_051

Posté par Meryl_ à 19:43 - * Brèves du blog * - Commentaires [1] - [Permalien]

Lian Hearn - Le Clan des Otori, tomes 1 & 2

otori_1_gd 

9782070538041FS  1208363052  otori4  fil_du_destin_d4111

Edition: Gallimard (jeunesse et poche)
Le Silence du Rossignol paru le 09/11/2002
Les Neiges de l'Exil paru le 25/09/2003
La Clarté de la Lune paru le 02/09/2004
Le Vol du Héron paru le 15/02/2007
Le Fil du Destin paru le 24/01/2008

Tome1: Le Silence du Rossignol
L'histoire: Au départ une trilogie, il y a finalement 5 tomes.
L'histoire se passe dans un Japon médiéval imaginaire. Un jeune garçon nommé Tomasu appartenant aux Invisibles voit son village se faire massacrer par les guerriers Tohan à cause de leurs croyances. Tomasu est sauvé par un seigneur Otori, qui décide de l'adopter. En parallèle on suit l'histoire de Shirakawa Kaede, retenue en otage par les seigneurs Noguchi, alliés d'Iida Sadamu, chef des Tohan.

Tarkya: C'est un livre facile à lire par lequel on est vite pris. Bien que l'on devine vite l'intrigue final, le récit est fluide et nous emmène jusqu'au bout. La narration alterne entre la première personne du singulier et la troisième. C'est au départ un livre pour adolescents mais qui séduit aussi les adultes. On plonge dans un univers fantastique mais qui reste proche du réel. Ce livre mélange cruauté et poésie, entre vengeance, découverte de son origine, loyauté et amour. Il y a un éventail de personnages et caractères. Personnellement rien que la couverture m'a donné envie de le lire.

Tome2: Les neiges de l'exil
L'histoire: Après la bataille d'Inuyama, alors que l'hiver s'apprête à recouvrir les Trois Pays de neige en coupant les axes de commmunication, Takeo et Kaede doivent faire face aux obligations que leur imposent leur origine, sans réellement avoir le choix...

Meryl: Tout comme Tarkya, j'ai lu le tome 1 du Le Clan des Otori parce que j'ai adoré la couverture! Mais c'était il y a 4 ans et je ne m'en rappelle plus assez pour en faire la critique.. en revanche le 2 est tout frais dans mon esprit: l'histoire reste prenante et j'ai retrouvé avec beaucoup de facilité les personnages que j'avais abandonnés en 2006. La lecture est très fluide et on est bien plongé dans l'ambiance et les codes de ce Japon médiéval imaginaire... on se remet bien dans l'histoire. Peu d'action dans ce tome, mais durant la torpeur hivernale, des intrigues amoureuses et politiques se développent insidieusement... ça promet pour le tome 3!

Posté par Tarkya à 19:16 - Jeunesse - Commentaires [1]
Tags : , , , , - [Permalien]

24 février 2010

Emily Brontë - Les Hauts de Hurle-Vent

Wuthering_Heights

Wuthering Heights est paru en 1847 au Royaume-Uni sous le pseudonyme d'Ellis Bell (les femmes n'avaient aucune chance d'être publiées à cette époque), il sort en 1929 en France (traduction de Frédéric Delebecque).

L'histoire: Mr Earnshaw possède un patrimoine important, et a deux enfants : un fils, Hindley, et une fille, Catherine. Un jour, il ramène d’un voyage un jeune orphelin nommé Heathcliff. Des relations de complicité, d'amour et de haine se nouent rapidement entre les enfants. Plus les années passent et plus la vie devient difficile à Hurle-Vent. Chagrins amoureux, haine, décès des parents et des conjoints, l'évolution dramatique de cette "famille" est contée par Helene Dean, la femme de charge de l'époque et sœur de lait de Catherine, des dizaines d'années plus tard...

Meryl: Depuis le temps que j'écoute la fameuse chanson de Kate Bush, il fallait bien lire le livre qui l'a inspiré, considéré par William Somerset Maugham comme l'un des 10 plus grands romans, et plus généralement comme un grand classique de la littérature... a juste titre!
La noirceur qui imbibe le livre est impressionnante... et le fait qu'il ait été écrit par une si jeune femme, extrêmement érudite malgré une vie à fond de campagne, l'est tout autant.
Autant de haine, de colère, de violence, de perversité et de démence condensée dans une seule famille paraît surnaturel et en même temps terriblement réaliste... ils sont rendus d'autant plus puissants par une écriture extrêmement fluide et agréable malgré une syntaxe "de l'époque". Les personnages, aussi laids qu'ils soient de l'intérieur, restent attachants jusqu'au bout. A lire absolument comme un grand classique de la littérature et une leçon sur la profonde nature humaine... les grands rêveurs utopistes auront de quoi digérer!
Petit conseil, s'il est présent en début de livre, ne vous attardez pas sur l'arbre généalogique, sauf si vous vous perdez vraiment en cours de route... mieux vaut tout découvrir au fil du roman!

Allez, faisons-nous plaisir: un petit avant-goût avec le clip version "robe rouge"!

Posté par Meryl_ à 21:31 - Roman - Commentaires [0]
Tags : , , , - [Permalien]

23 février 2010

Franck Herbert - Dune

dune

Publication originale en 1965. France en 1972.
Premier tome du cycle de Dune (6 tomes), il est parfois publié en 2 livres (Dune* et Dune**), parfois en un seul.
Adapté en 1984 au cinéma par David Lynch, une nouvelle adaptation est en projet.

L'histoire: Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Planète désertique et aride, recouverte de sable à perte de vue, elle possède pourtant une richesse indispensable: l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers achète à n'importe quel prix. Seuls les indigènes appelés Fremen survivent dans ce désert en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi mystique.
Quand Leto Atréides reçoit Dune des mains de l'empereur Shaddam IV, il flaire un piège tendu par la maison rivale des Harkonnen. Dans le même temps, les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique. Elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce, le Kwisatz Haderach...

 

Meryl: Ayant d'abord vu le film de Lynch longtemps avant de lire le livre, je dois dire que l'écart est de taille... L'histoire a beau être intéressante, j'avais déjà un peu de mal avec les effets spéciaux en carton pâte, et même si j'adore Sting et Toto il faut admettre que globalement le film a très mal vieilli... Mais surtout, il occulte tellement d'aspects passionnants de Dune! Son coté politique, la culture Fremen, les pouvoirs des Mentats, ... Bref, ne pas se fier au film pour juger le livre... ou plutôt utiliser le livre pour se réconcilier avec Dune!
Ceux qui n'aiment pas trop la SF auront néanmoins, je pense, énormément de mal à apprécier Dune. Coté écriture, l'histoire est bien menée, rythmée et garde suffisamment de suspense et de mystère même lorsqu'on connait déjà la fin. Tous les petits apartés qui émaillent le texte ajoutent de la profondeur même s'ils donnent une impression très superficielle avant qu'on s'y habitue (impression qui me vient peut-être du film). On est réellement plongé dans l'histoire et intégré à toute sa densité... bref un classique de la SF qu'il faut connaître!

Posté par Meryl_ à 13:48 - Roman - Commentaires [2]
Tags : , , - [Permalien]

23 janvier 2010

Loïs Mc Master Bujold - Memory

519pi_5ATwL

9ème tome d'une série de 12, la saga Vorkosigan. Edité chez "J'ai Lu" en 2005.

Histoire : Après sa résurrection survenue l'année dernière, Miles cache aux services secrets impérial un petit soucis de santé, première "bourde". Seulement voilà, lors d'une mission la crise survient et catastrophe, le courrier qu'il devait sauver avec sa compagnie de mercenaire est proprement scié en deux au dessous des genoux, par un arc à plasma, et il va tout faire pour le dissimuler deuxième "bourde". Illyan, son supérieur, n'a d'autre choix que de le mettre en retraite pour raisons de santé... jusqu'au jour où.....

Ombresoleil : Fan très vite de toute la saga Vorkosigan, je reviens très souvent sur ce livre en particulier. Outre l'histoire avec une intrigue et des rebondissements, on voit le héro, Miles, évoluer, réfléchir, mûrir, grandir. Dans cette histoire, il se pose et a un cheminement intérieur, il s'auto-décortique afin de se trouver. Il n'est plus le capitaine Naismith héros de la flotte intergalactique de mercenaire. Son ironie, son auto-dérision, son humour même dans ce livre vont partir en éclat, pour nous révéler enfin la vraie personnalité qui se cache derrière.
Pour moi ce livre est une véritable charnière dans la saga, comme si les aventures précédentes ne sont qu'un prélude à ce qui l'attend ensuite.
On retrouve aussi dans ce livre tous les personnages qui font la saga, et tous se révèlent un peu plus humain. Yvan n'est peut être pas aussi crétin, Tante Alys toujours Vor, mais elle aussi est humaine, Illyan est aussi une cible qui a ses failles (et quelle faille !!)....

Le livre se déVorre et même si seul on le comprend, il vaut tout de même mieux avoir lu la saga pour en apprécier l'humour et le rythme.

Dans l'ordre chronologique de la sage on trouve : Cordélia Vorkosigan, Barrayan, L'apprentissage du guerrier, Miles Vorkosigan, Cetaganda, Les Frontières de l'Infini, Un clône encombrant, La danse du miroir, Memorry, Komarr, Ekaterin, Immunité diplomatique.
Les 12 livres peuvent impressionner, mais l'écriture de Loïs McMaster Bujold, le rythme, l'humour, et une histoire bien ficelée nous transportent réellement dans cet univers. Moi qui suis plutôt orientée vers la science-fantasy ou la fantasy, je me plonge avec grande joie dans cette saga et en redemande encore !